Le village qui apparaît en 1251 sous la dénomination Swecose et en 1271 sous celle de Sweichusen appartient d'abord aux contes de Ferrette, puis aux Habsbourg. Ces derniers le donnent en fief à la famille noble de Schweighouse en 1397.

          Au XVI° siècle, le fief passe à la famille Waldner de Freundstein, qui le conserve jusqu'à la Révolution. Schweighouse forme alors une seigneurie particulière de la seigneurie de Thann. Des trois châteaux attestés sur le ban du village, le plus connu est une wasserburg, détruite en même temps que le village lors de la Première Guerre mondiale.

          Y est née Louise Henriette de Waldner, baronne d'Oberkirch ( 1754-1806 ), qui a écrit ses mémoires. Dans le parc du château a lieu, en 1784, l'une des premières expériences aérostatiques.

Retour