Les vestiges d'une ancienne route romaine dominent la rive gauche de la Thur. En 1506, Malmerspach, alors appelé Malberspach, dépend de la cour colongère de l'abbaye de Murbach à Saint-Amarin. C'est du hameau, après la messe célébrée dans la chapelle Saint-wolfgang, que part le 26 juillet 1789 l'insurrection qui mène les habitants du village à saccager les biens de l'abbaye.

               Ce n'est qu'en 1844, après l'installation d'une filature de laine, que Malmerspach devient un village indépendant.

 

Retour