Les deux hameaux appartiennent au Moyen Âge à l'abbaye de Murbach. En 1135, un prieuré de chanoines augustins dépendant de Murbach est fondé à Goldbach. Il est transformé en prieuré de chanoinesses au XIII° siècle, et disparaît au XVI° siècle. Le château de Freundstein, dont il ne subsiste désormais que des vestiges, est cité dès 1297. Endommagé au XV° siècle et incendié en 1525, il est finalement détruit par la foudre en 1562.

           Goldbach et Altenbach, patrie de Madame Sans-Gêne, épouse du Maréchal Lefèbvre, fusionnent en 1973.

 

Retour