RANSPACH

Coupé de gueules et d'azur, au croissant tourné d'argent brochant sur la partition.

Elles s'inspirent de celles de Saint-Amarin, le village ayant fait partie à la fois de la mairie de Saint-Amarin jusqu'à la Révolution et de la paroisse de Saint-Amarin jusqu'en 1849.

 

Retour