FELLERING

Ecartelé, au premier de gueules à la bande d'argent chargée de trois cloches de vair, au second d'or à trois sapins sur un mont, le tout de sinople, au troisième d'argent au lévrier de sable, colleté et bouclé de gueules, au quatrième d'azur au héron d'argent debout sur une terrasse de sable.

De gueules à la bande d'argent chargée de trois cloches de vair était le blason de la famille de Saint-Amarin, éteinte au XV° siècle, qui était possessionnée à Fellering. Les sapins évoquent la forêt communale, le lévrier est celui de l'abbaye de Murbach dont le territoire comprenait Fellering jusqu'à la Révolution. Quant au héron, il rappelle la présence de cet échassier dans la tourbière du lieu

Retour